A propos de l'empathie

Publié le par Mamancouleur

Petite histoire vraie qui date d'hier:
Je me suis allongée vers 18h, j'ai eu un coup de barre et par chance rien de pressé à faire. Ti'fille était avec moi, quand Tiloup s'est réveillé de sa sieste du soir. "Je vais voir Tiloup, maman, je vais lui chanter une chanson". Mais le petit garçon continuait de pleurer, alors elle est revenue me dire qu'il avait envie de se lever.

Et cette nuit:
Tit'fille a toussé longuement, alors j'ai fini par rester près d'elle, attendant qu'elle puisse se rendormir."Tu peux retourner dans ton lit maman".

Morale de l'histoire: plus on est attentionné à ses enfants, plus ils le sont pour nous. Merci ma belle.

Commenter cet article

La Famille Chollet. 28/02/2009 10:34

C'est bien vrai ! On constate la même chose avec Nathan : bien souvent, il insiste pour aider, demande si ça va (surtout à sa mère), et se vexe quand on lui dit qu'il peut se reposer et qu'on ne lui demandera pas de mettre le couvert !