Le train et Montessori

Publié le par Mamancouleur

Voilà un bon moment qu'elle prenait divers objets pour faire un train, j'avais donc décidé de le sortir, restait donc à trouver un moment pour l'installer. Comme chaque midi en attendant que papa rentre manger, elle a un moment de vide, alors vite je termine les préparatifs culinaires pour le sortir. Un beau train en bois de cinquante pièces:


Nous l'avions acheté en vue de Noel, mais les enfants ont été très gâtés. Voilà avec mon esprit Montessorien, je vois tout de suite ce qui dérange, ce pourquoi elle n'y trouve pas son compte; car non l'activité ne s'est pas bien passée: elle a cassé les maisons que j'ai montées, renversé les animaux,...le seul point positif: elle a regardé chaque panneau pour me demander ce que c'était.

Dans ce jeu, je vois une multitude de choses à faire: encastrer les rails, monter les maisons, trouver une place pour chaque objet, assembler le train, faire rouler le train...il ya de quoi être dépassé.

Surtout qu'il y a plusieurs choses qu'elle ne fait pas habituellement et donc ne sait pas faire: encastrer les rails, empiler des blocs, elle ne connaît pas le système des aimants.

Enfin, il y a beaucoup de pièces, le circuit est complexe, alors pour faciliter la découverte et lui donner envie de comprendre comment ça fonctionne, j'ai réduit le jeu au minimum:


Un circuit rond au lieu d'un circuit en huit; un train composé de deux morceaux au lieu de quatre; une maison au lieu de trois; trois arbres, deux personnages et animaux; deux panneaux et un lampadaire. Pour le moment, elle n'y a pas beaucoup joué, mais j'ai fait ceci avant la sieste, on verra plus tard ce qu'il en est.

Commenter cet article