Peut-on parler de période sensible pour le bébé?

Publié le par Mamancouleur

Je suis en train de lire "l'enfant" de Maria Montessori, livre passionnant qui fait avancer ma réflexion.
Elle y aborde les périodes sensibles, moments ou l'enfant est attiré par un apprentissage, un domaine particulier. Il y a 5 périodes sensibles: le langage, le mouvement, le développement social, le développement sensoriel, l'ordre.
Quand l'enfant est dans la période sensible du langage, il est heureux de parler et d'entendre parler, je veux dire plus que d'habitude.

C'est ce qui ce passe avec Tiloup, qui crie de toutes ses forces dès son repas fini. Il crie sur son tapie, à devenir rouge et nous percer les tympans; il dit "oua-oua" et est ravi qu'on lui réponde.  Et dès qu'on s'adresse à lui, c'est une large bouche qui nous sourit; nous lui chantons "les marionnettes" ou "bateau sur l'eau" et il fixe avec ses grands yeux.

Commenter cet article

Mamancouleur 09/02/2009 14:04

Entendu.
Moi aussi c'est un plaisir, on a toujours besoin des autres pour progresser.

Katioucha 09/02/2009 11:09

Non, non, ça ira, merci : je vais le communiquer petit à petit à mes e-copines Montessori et non-sco (ça fait toujours du bien, des comms encourageants ou qui corrigent nos erreurs) :)
Et le jour où on se lancera pour de bon, je mettrai le lien sur le blog officiel !
Merci pour tes encouragements et au plaisir d'échanger encore avec toi !

Mamancouleur 09/02/2009 10:54

Voilà, je suis passé le voir, si tu veux être vraiment discrète, je peux supprimer ton lien, tu me diras.
Bravo pour ta démarche.

Katioucha 09/02/2009 10:00

Oups, pas changé le lien : cette fois, c'est fait :)
http://silasetanouchka.canalblog.com/

Katioucha 09/02/2009 09:59

Oui, je vois ce dont tu parles : ici aussi, parfois, elle s'exprime juste pour elle et son plaisir de la découverte des sons, c'est drôle. Quant aux 2 hurleurs, m'en parle pas : je n'arrive plus à discuter avec mon mari en ce moment, car dès que je commence une phrase, l'un des deux se met à vocaliser en même temps (le grand fait comme la petite, pour pas être en reste, bien entendu...) : heureusement que je sais que ça ne va pas durer toujours sinon ma patience serait vite à bout :)
Tiens, je profite de ce comm pour te donner l'adresse de mon nouveau blog (il est en cours de fabrication, pas fini, hein...) où je vais parler, à l'écart des pressions familiales, de l'évolution de notre projet non-sco et de Montessori : j'ai besoin de me préparer en profondeur pour faire face à tout ce qu'on va me dresser comme obstacles et me faire comme critiques. (Tu es la première personne à qui je donne l'adresse, même mon mari ne l'a pas encore vu, merci de ne pas en faire mention sur mon blog "officiel")